La sélection du jour

À l’inverse de certains logiciels, InDesign n’importe pas réellement les images et les illustrations que vous mettez en page, il se contente de vous en montrer une version basse définition. Cette méthode permet de travailler sur des fichiers assez volumineux sans pour autant ralentir votre ordinateur.

Mais ce procédé a un inconvénient : en déplaçant, supprimant ou renommant un de vos fichiers sources vous allez rompre le lien et InDesign ne retrouvera plus votre fichier lors de l’export.

C’est à ce moment que la fonction Assemblage entre en jeu, elle permet au logiciel de créer un dossier qui regroupera tous les éléments essentiels de votre travail.

Lire la suite